La première entreprise de Fabien Dessaint dans l’import-export

 

Etudiant j’ai monté mon premier business qui a atteint 1M€ de C.A la première année, et je détaille en vidéo comment j’ai doublé ce chiffre d’affaire.

En partant de zéro je vais te partager ma première entreprise et les produits que j’ai importé, les marques créées et ma méthode de distribution/vente.

Aussi comment j’ai mis en place le dropshipping high ticket en France courant 2007 avec des produits importés de Chine 🇨🇳

Aliexpess n’existait pas et l’ensemble des dropshippers actuels non plus…

 

Fabien Dessaint imagine son premier site de e-commerce alors qu’il n’est qu’en première année à la Fac.

Il souhaite importer des marchandises de Chine et les revendre en se dégageant une marge.

Gentillet dans un premier temps, son commerce se développe rapidement.

C’est le début des pocket bikes en France. En Europe, ces motos miniatures coûtent cher.

En Asie, beaucoup moins. Rapidement, les commandes affluent.

À tel point que Fabien Dessaint doit importer un container complet. Il découvre l’administration, les frais de douanes, la négociation avec les banquiers, avec les Chinois…

En foulant pour la première fois le sol de Chine, celui dont il a toujours rêvé, celui qu’il s’est toujours promis, il accomplit sa « Légende personnelle ». Il n’a pas 20 ans.

Pour l’anecdote, lorsque son tout premier container plein de pocket bikes arrive à bon port, Fabien est surpris du volume que ça représente. La maison de son père sert d’entrepôt. Il y a des petites motos jusque dans la cuisine et le couloir. C’est le début d’une aventure avec l’Asie et avec le commerce international. Il s’installe sur la place publique, à Ham toujours. Ambitieux, sa réussite est fulgurante.

 

DES CHIFFRES SUR L’IMPORTATION DE CHINE 

La France importe des produits Chinois à faible valeur ajoutée tels que les équipements de communication, les appareils électriques et électroniques, textile, jouets, textiles, habillement, cuir et chaussures, équipements électriques et ménagers.

En 2019, les importations de biens de Chine augmentent de 8,7% et atteignent 46,6 Mds EUR.

Il est à noter que la Chine est le deuxième fournisseur de la France après l’Allemagne.

La France est le 22eme client de la Chine en ce qui concerne ses exportations.

Commenter

Your email address will not be published. Required fields are marked *